Accueil CCDH Bretagne > Vidéos > Troubles bipolaires 3/3
DOCUMENTAIRE
PROFITS MACABRES - L'histoire cachée des drogues psychiatriques
L'INVENTION DE NOUVELLES MALADIES
Troubles bipolaires, ...
Pour accéder à la vidéo correspondant à cette transcription, cliquez ici:
- C'est un modèle de business qui rapporte des milliards. Il marche et n'est pas prêt de s'arrêter.
Shane Ellison
Ancien chimiste en recherche médicamenteuse
Eli Lilly

Aujourd'hui n'importe qui peut sans le savoir prendre un psychotrope rebaptisé, reconditionné et prescrit dans un but non psychiatrique:

* Le Zyban, prescrit comme traitement contre les fumeurs, est en fait l'antidépresseur Wellbutrin
* Le Cymbalta, drogue psychiatrique prescrite pour soigner la dépression et l'anxiété, est maintenant vendu sous le nom de Yentreve, pour venir à bout de l'incontinence urinaire

Les chercheurs psychiatriques testent des psychotropes pour des conditions aussi variées que l'obésité [Aripiprazole], l'alcoolisme [Citalopram], la passion du jeu [Olanzapine], les bouffées de chaleur [Citalopram], l'herpès [Nortriptyline], la nausée [Olanzapine], les démangeaisons [Ondansetron], les tremblements [Buspirone] et la tendance à s'arracher les cheveux [Olanzapine].

Il existe une pilule pour chaque maladie et on ne dit pratiquement à personne à quel point ces psychotropes sont dangereux.

- Nos études de laboratoire montrent que ces psychotropes tuent. D'autres laboratoires aussi les trouvent dangereux et inefficaces. De plus, ils créent les troubles qu'ils devraient soigner.
Shane Ellison
Ancien chimiste en recherche médicamenteuse
Eli Lilly

- Pour une personne étiquetée psychotique, il semblerait que les psychotropes soient automatiquement la solution, le seul traitement.
Wynford Thomas
Ancien travailleur social en santé mentale

- Tout est contrôlé par les psychopharmacologues qui ne font rien d'autre que de traiter les symptômes en distribuant des pilules. Ces pilules ne font rien. Mais c'est précisément ce que veulent les psychiatres, car ainsi vous ne guérissez pas, et donc vous êtes un client, un client à vie. Plus vous allez mal, plus vous avez besoin de pilules. C'est là-dessus qu'ils comptent.
Ben Hansen
Investigateur

- Nous devrions tous être révoltés de voir la façon dont la psychiatrie nous traite. C'est une industrie très dangereuse qui a dépassé les bornes à ce point en créant des maladies fictives et en droguant nos enfants et nos populations que j'estime qu'elle commet des crimes contre l'humanité.
Mike Adams
Défenseur des utilisateurs de services de santé

Avec plus de 80 milliards de dollars rapportés par an par les psychotropes, il est impossible d'échapper à la vague de maladies psychiatriques qui submerge la société d'aujourd'hui. Mais derrière le marketing des psychotropes se cache un secret que les patients des psychiatres seraient choqués d'apprendre. Comment a-t-on testé ces médicaments et quels en sont les dangers ?
<< Page précédentePage suivante >>
Installez Flash Player pour visualiser cette animation.
Enquêtes et dénonciations de violations des Droits de l'Homme en psychiatrie
Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme
CCDH Bretagne