Accueil CCDH Bretagne > Vidéos > Antidépresseurs et autres psychotropes 3/3
DOCUMENTAIRE
PROFITS MACABRES - L'histoire cachée des drogues psychiatriques
LES PRESCRIPTIONS ABUSIVES DE PSYCHOTROPES
Antidépresseurs et autres psychotropes
Pour accéder à la vidéo correspondant à cette transcription, cliquez ici:
- Le Congrès a dit à la FDA: Votre tâche n'est plus de vous assurer que les psychotropes sont sans danger, mais d'en mettre de nouveaux sur le marché plus vite.
Dr Howard Brody
Bioéthique Univ. du Texas

- C'est ce qui a déterminé les priorités de la FDA: si une taxe était payée pour faire approuver un certain psychotrope, on pourrait le faire accepter rapidement et le mettre aussitôt sur le marché sans tous les contrôles habituels faits par la FDA.
Dr. Moira Dolan
Médecin

Et ce système d'approbation a été établi au détriment de la sûreté des psychotropes. Depuis que la PDUFA a été approuvée, le temps passé pour évaluer un psychotrope est passé de deux ans en 1992 à seulement 6 mois quatre ans plus tard. Alors que le nombre de nouveaux psychotropes doublait. Une approbation rapide, quoique désastreuse pour la sûreté publique, permet aux psychiatres et à l'industrie pharmaceutique de faire des profits énormes. Car plus vite un psychotrope est approuvé, plus vite il rapportera.

Et les profits sont importants. Chaque jour, un psychotrope rapporte en moyenne plus de 7,7 millions de dollars. Le Zyprexa par exemple rapporte 12 millions de dollars chaque jour. Et même si la FDA facture un million de dollars pour chaque nouveau psychotrope, cette procédure d'approbation accélérée est plus utilisée que jamais.

- Si vous regardez la relation qui existe entre la FDA, le milieu pharmaceutique et les psychiatres, ils jouent une sorte de jeu. Quel est ce jeu ? C'est un jeu qui tourne autour de l'argent.
Lauren DeWitt.
Pharmacien enregistré

- Regardez d'où vient l'argent: certainement pas des gens en bonne santé. La maladie rapporte beaucoup.
Andrew W.Saul. Ph.D.
Auteur & Conférencier

- Voilà pourquoi ils parlent de « gérer » la maladie, non de la guérir.
Linda Eldridge
Consultante en soins médicaux

- Ainsi, les psychiatres jouent maintenant un rôle de médecins aux U.S.A. Grâce à l'industrie pharmaceutique. Ils peuvent la remercier pour avoir atteint ce statut et avoir beaucoup plus d'argent qu'avant. Et cette industrie peut les remercier: elle dispose de milliers de petits soldats qui distribuent des psychotropes à tout le monde.
Jonathan Emord
Avocat
Emord & Assoc.

Du plus jeune au plus vieux, personne n'est à l'abri. N'importe qui peut se voir coller une étiquette correspondant à l'un des centaines de troubles factices vantés par les psychiatres, ce qui alimente une industrie pharmaceutique qui engrange des milliards de dollars. Et chaque jour, les psychiatres s'attaquent à de nouvelles proies. Comment s'y prennent-ils ? Avec une autre étiquette psychiatrique.
<< Page précédentePage suivante >>
Installez Flash Player pour visualiser cette animation.
Enquêtes et dénonciations de violations des Droits de l'Homme en psychiatrie
Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme
CCDH Bretagne