Accueil CCDH Bretagne > Vidéos > Psychiatres et laboratoires pharmaceutiques 4/4
DOCUMENTAIRE
PROFITS MACABRES - L'histoire cachée des drogues psychiatriques
L'ALLIANCE DES DEALERS
Psychiatres et laboratoires pharmaceutiques
Pour accéder à la vidéo correspondant à cette transcription, cliquez ici:
- Il y a 2 ans, la première fois que j'ai ouvert la revue de l'Association américaine de psychologie - APA Monitor - il y avait une annonce de plusieurs pages sur du papier glacé très cher pour le Concerta, Ritaline à libération prolongée. J'ai démissionné de l'Association américaine de psychologie. Je ne voulais pour rien en faire partie.
Dr David Stein
Professeur de psychologie
Université Longwood

- C'est très dur, quand votre principale source de revenus est la publicité, d'écrire un article négatif sur un psychotrope. Cette firme ne mettra plus d'annonces dans votre revue médicale: sujet délicat.
Dr Pamela Popper
Directrice & Fondatrice de clinique

Mais les psychiatres leaders d'opinion ne se contentent pas de remplir les revues médicales d'articles rédigés par d'autres et de les signer. Ils font aussi de la propagande pour les psychotropes durant des conférences de formation médicale continue.

- Les médecins, leurs assistants et les infirmières sont obligés de suivre une formation continue chaque année. L'industrie pharmaceutique subventionne 70% de cette formation. [Bristol-Myers Squibb, Cephalon, Forest Pharmaceuticals]
Kathleen Slattery-Moschkau
Ex visiteuse médicale

- Ce séminaire va être donné par un professionnel employé par une firme pharmaceutique. Si quelqu'un vous apporte son soutien, il est normal de lui être redevable.
Dr Gary Null
Professeur de science (Adj.)
Université Fairleigh Dickinson

- De nombreux médecins et psychiatres qui assistent à ces colloques sur les antidépresseurs et les antipsychotiques, et qui écoutent généralement un professeur en psychiatrie ne savent pas que celui-ci reçoit environ 10 000$ pour un discours d'une heure.
Timothy Scott
Psychologue

Mais vous n'avez pas besoin d'être un professeur en psychiatrie pour avoir une part du gâteau. Les psychiatres qui prescrivent de nombreux psychotropes sont généreusement récompensés par les représentants pharmaceutiques pour les ventes qu'ils génèrent.

- Les psychiatres qui sont de gros prescripteurs sont visés et reçoivent des primes importantes de ces firmes. C'est là que tout se joue.
Michael Oldani
Ex visiteur médical

- Il n'était pas rare durant nos réunions de marketing de dire: « Eh bien, quel est notre meilleur prescripteur ? Celui qui prescrit le plus ce psychotrope ? Envoyons-le assister au derby du Kentucky. »
Arlene Tessitore
Ancienne Dirigeante
Pharmaceutical Marketing Co.

- Nous leur offrions parfois des voyages pour assister à un discours de 2 heures, sauf que cela se passait sur une belle île hawaïenne.
Ana Koenig
Ancienne visiteuse médicale

- Nous donnions toutes sortes de pots-de-vin pour que les médecins prescrivent nos pilules ou prescrivent, dans mon cas, nos psychotropes. Nous organisions des dîners et invitions des orateurs. Ces orateurs étaient bien sûr payés par nous. Et nous leur montrions des études de gens de renom dans des revues renommées. Mais nous ne leur disions jamais que nous avions financé ces études écrites par une autre personne que le signataire et payée par notre firme, et que notre firme faisait beaucoup de publicité dans cette revue. On se gardait bien de le révéler.
Kathleen Slattery-Moschkau
Ancienne visiteuse médicale

Avec plus de 300 millions d'ordonnances de psychotropes, les plus gros prescripteurs sont d'autant plus grassement récompensés lorsqu'ils ouvrent de nouveaux marchés. Les primes qu'ils reçoivent des firmes pharmaceutiques sont jusqu'à 25% supérieures à celles des autres spécialités médicales. Soit en moyenne dans état américain plus de 45 000$ par an pour un psychiatre renommé.

- Les psychiatres reçoivent plus de pots-de-vin de ces firmes que toute autre branche de la médecine.
Dr Norman Shealy, Ph.D.
Neurochirurgien

- Cette profession ne pourrait financer ses revues, ses colloques et ses organismes sans le soutien financier des firmes pharmaceutiques. Les psychiatres leur mangent dans la main.
Dr. Colin Ross
Psychiatre

- Les diagnostics de cette profession sont influencés par des gens sous l'influence de l'industrie pharmaceutique et leurs traitements sont de nos jours presque uniquement des psychotropes. On ne peut vraiment pas compter sur eux.
Allen Jones
Investigateur - Bureau de l'Inspecteur Général (à la retraite)
Pennsylvanie

En raison de la publicité constante faite par les psychiatres, les psychotropes sont prescrits non seulement en psychiatrie mais ils s'infiltrent aussi dans tout le milieu médical. Mais ce battage présente une autre facette bien plus  lucrative pour les psychiatres. Et cela vous concerne vous, directement.
<< Page précédentePage suivante >>
Installez Flash Player pour visualiser cette animation.
Enquêtes et dénonciations de violations des Droits de l'Homme en psychiatrie
Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme
CCDH Bretagne