Accueil CCDH Bretagne > Documentation > Abus psychiatriques sur les personnes agées 2/6
ABUS PSYCHIATRIQUES SUR LES PERSONNES AGEES
CHAPITRE UN
Page 2/6
TRAHIR LES PERSONNES AGEES
Personne agee et psychotropes
Pourquoi prescrire à une personne âgée un tran­quillisant qui comporte un danger de mortalité plus grand que l'héroïne et dont il est plus diffi­cile de se sevrer, quand, de surcroît, il augmente le risque d'accident de la route de 45 % en sept jours de consommation?3 Pourquoi lui donner un antidépres­seur qui peut augmenter de 80 % le risque de chute, la rendre agitée, agressive ou même suicidaire ?4

Le bon sens et la bienséance dictent que la der­nière chose dont a besoin une personne âgée déjà fra­gile, anxieuse ou vulnérable est le stress physique et mental lié à des médicaments psychotropes puissants, créant la dépendance.

Le Dr Richard Lefroy, qui travaillait autrefois au Sir Charles Gardiner Hospital en Australie occiden­tale, avertit ses collègues en ces termes : « Les [drogues] peuvent altérer le sens de l'orientation des personnes âgées et réduire leur raison. De ce fait, les gens préfèrent les mettre dans des institutions. » Il déclare plus loin que certains médicaments affectent le cerveau et bouleversent le patient, raison typique de lui prescrire des tranquilli­sants. Il en résulte souvent de l'irrationalité, de la bel­ligérance ou une apparence « de drogué».

Le Dr Jerome Avorn, professeur associé de méde­cine sociale à l'Université de Harvard, déclare de but en blanc : « Les drogues les assomment, un tuyau en plomb sur la tête également. »5

À 97 ans, Mary Whelan, auparavant heureuse dans sa maison de retraite, a été déclarée atteinte de « démence » et internée dans un hôpital psychiatrique de Floride, malgré les objections de sa fille. « Elle était tellement droguée qu'elle ne pouvait pas tenir sa tête droite pour manger. La seule chose qu'elle voulait était d'aller se coucher. Cela m'a fendu le cœur», a déclaré sa fille à un journal local.
La dernière chose dont a besoin une personne âgée déjà fragile, anxieuse ou vulnérable est le stress physique et mental lié à des médicaments psychotropes puissants, créant la dépendance.
En 2002, le Dr Eleonore Prochazka, pharmacienne et toxicologue allemande, pré­venait des dangers de « l'utili­sation des médicaments psy­chiatriques et autres méthodes qui peuvent conduire à une des­truction de la personnalité, et même causer la mort ».

Thomas J. Moore, un ancien de la politique de la santé au Centre médical de l'Université George Washington, rapporte que plus de 100000 personnes en Amérique meurent chaque année à cause des effets indésirables des médicaments pres­crits. Il met en garde : « Dans un tel système mal géré et fondamentalement dangereux, les consommateurs doivent faire beaucoup plus attention aux risques et aux bienfaits des médicaments qu'ils consomment. Sont-ils capables de recon­naître les effets indésirables de ceux qu'ils prennent, parti­culièrement les plus subtils, tels que la fatigue ou une légère dépression ? S'agit-il de l'un de ces médicaments pour lequel une légère surdose s'avère dangereuse ? »

De toute façon, ce sont des questions et des res­ponsabilités difficiles que devraient endosser les per­sonnes âgées. C'est la raison pour laquelle il faut leur garantir une protection contre de tels risques en tant que partie intrinsèque du système de soins aux per­sonnes âgées.
3. Op. cit., Tracey McVeigh; Matt Clark, Mary Hager, "Valium Abuse: The Yellow Peril", Newsweek, 24 sept. 1979.
4. "Some Psychotropics May Be Inappropriate for the Elderly", Geriatric Times, Vol. II, Issue 2, mars/avril 2001 ; Mort JR, Aparasu RR, "Antianxiety Drugs and the Elderly; For Many, Psychiatric Medications are Inappropriately Prescribed", Archives of Internal Medicine, Vol. 106,2000, pp. 2825-2831,
5. Mike Masterson and Chuck Cook, "Mentally Sound Given Psychoactive Drugs", series on "Drugging Our Elderly", The Arizona Republic, 26 juin 1988.
<< Page précédentePage suivante >>
Installez Flash Player pour visualiser cette animation.
Enquêtes et dénonciations de violations des Droits de l'Homme en psychiatrie
Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme
CCDH Bretagne