Enquêtes et dénonciations de violations des Droits de l'Homme en psychiatrie
Accueil CCDH Bretagne > Documentation > Les jeunes en danger 2/6
LES JEUNES EN DANGER
QUAND LA PSYCHIATRIE S'EN PREND AUX ENFANTS ET ADOLESCENTS
CHAPITRE UN
Page 2/6
TYRANNIE AU SEIN DU SYSTEME SCOLAIRE
Le système d'éducation "thérapeutique"
Thomas Jefferson, l'un des «pères fondateurs» des États-Unis, a déclaré : «J'ai juré sur l'autel de Dieu une hostilité éternelle envers toutes les formes de tyrannie sur l'esprit humain. »

Il n'existe pas de meilleur exemple de tyrannie sur la pensée humaine que celle exercée sur les enfants sous couvert d'éducation et d'«aide», notamment à travers les programmes comportementalistes tels que «la clarification des valeurs», «l'éducation basée sur le résultat», les questionnaires et le «dépistage» psychologiques et psychiatriques, les classes «d'estime personnelle» et les médicaments psychotropes.

Depuis plus de 40 ans, ces programmes sont des échecs retentissants et ils n'ont fait qu'aggraver les problèmes que les psychiatres prétendent prévenir ou résoudre.

Les salles de classe sont devenues ce que Beverly Eakman, éducatrice et auteur du Clonage de l'esprit américain, décrit comme un «environnement sous contrôle psycholo­gique », où la coercition « scientifique »4 peut être utilisée pour imposer certaines croyances. On emploie des expressions comme «modifier le comportement», «cibler des attitudes» et des « résultats » qui signifient, en essence, « altérer les croyances», «imposer un point de vue spécifique (psycholo­gique ou psychiatrique) ».
« Le système d'éducation thérapeutique est basé sur une forme de modification du comportement qui vise non seulement la conduite, mais tente également d'altérer certaines formes de sentiments et d'émotions. »

Frank Furedi,
professeur de sociologie à l'université de Kent, Royaume-Uni
En 1966, on a commencé à utiliser les écoles américaines comme plates-formes idéologiques pour l'abandon de la dis­cipline personnelle et de la morale. L'attaque contre les valeurs sociales a été menée au moyen d'un manuel intitulé Clarification des valeurs : Un guide des stratégies pratiques pour les enseignants et les étudiants. Le livre comprenait une procédure en 7 étapes qui incitait en premier lieu l'enfant à rejeter les valeurs qui lui avaient été inculquées par sa famille, son foyer et son église. On demandait à l'étudiant de mettre ces valeurs de côté et de sélectionner un nouvel ensemble de valeurs. Dans la phase trois, la procédure demandait à l'enfant d'inté­grer ses nouvelles valeurs à son style de vie et d'agir en s'y conformant.

Voici quelques exemples de questions et d'exercices :

* Combien d'entre vous pen­sent qu'il y a des fois où l'on a rai­son de tricher ?

* Combien d'entre vous approuveraient l'existence de contrats de mariage renouve­lables?

* Dites-moi quel est votre point de vue sur la masturbation ?

Frank Furedi, professeur de sociologie à l'Université du Kent, au Royaume-Uni, explique: «Le système d'éducation théra­peutique est basé sur une forme de modification du compor­tement qui vise non seulement la conduite, mais tente égale­ment d'altérer certaines formes de sentiments et d'émotions. Former un enfant sur ce qu'il "doit" ressentir est bien plus importun et coercitif que de l'éduquer à bien se conduire. »5

Une ancienne enseignante, Ellen Makkai, met en évi­dence le fait que l'accent porté sur le dépistage psychologique dans les écoles aux États-Unis a littéralement transformé les enfants en « cobayes » : « Des enquêtes indiscrètes à l'école demandent aux étudiants s'ils boivent, fument, s'adonnent aux drogues ou volent... On ne leur a jamais demandé si ces questions les gênaient. On ne leur a non plus jamais lu leurs droits constitutionnels. »6
4. Beverly K. Eakman, Report on "How to Counter Group Manipulation Tactics", 2001, pp. 2, 3 et 6.
5.
Frank Furedi, "Should teachers be therapists?..." The Daily Telegraph (UK), 21 janv. 2004.
6. Ellen Makkai, "Schools snoop for scandal", WorldNetDaily.com, 26 janv.  2002.
<< Page précédentePage suivante >>
Installez Flash Player pour visualiser cette animation.
Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme
CCDH Bretagne