Enquêtes et dénonciations de violations des Droits de l'Homme en psychiatrie
Accueil CCDH Bretagne > A propos de CCDH 2/3
Les actions de CCDH en France
« Le nombre des internements forcés qui était en hausse constante a commencé à baisser suite aux campagnes menées par CCDH France. Ce sont potentiellement des milliers de vies sauvées.»

Frédéric Grossmann, Président d'Honneur CCDH France
Frédéric Grossmann
En France, la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme a été créée en 1974 pour lutter contre les atteintes aux Droits de l'Homme en psychiatrie. Pendant 14 ans à la tête de ce groupe, Frédéric Grossmann exprime aujourd'hui ce besoin de réforme de la psychiatrie dans son journal en ligne.

La France se distingue négativement par une présence et une influence psychiatrique particulièrement importantes dans la société. Avec 12500 psychiatres, la France compte plus de psychiatres par habitant que la plupart des pays industrialisés. A titre de comparaison, il y aurait 10 000 psychiatres en Angleterre pour une population légèrement supérieure et à peine 4 000 en Italie.

Il faut rapprocher ce chiffre du nombre d'internements sous contrainte qui est de 70000 par an en France (chiffre de 2001) contre moins de 25000 en Angleterre ou en Italie.

De même, la consommation de "médicaments", que nous appelons plus logiquement drogues psychiatriques, est en France 3 fois supérieure à ce qu'elle est dans ces mêmes pays, la France se classant première au niveau mondial en la matière.

Ces éléments déterminent les priorités en terme d'actions menées en France contre les abus psychiatriques.
La campagne la plus importante concerne la question des internements sous contrainte.
CCDH dénonce depuis 10 ans l'augmentation spectaculaire du nombre de personnes internées contre leur volonté. A travers de nombreuses manifestations devant des hôpitaux, des conférences publiques au cours desquelles peuvent s'exprimer à la fois des victimes et des spécialistes de la question se battant à nos côtés (médecins, associations de patients, sociologues), la CCDH a pu véritablement susciter une prise de conscience sur ce sujet.
Manifestation CCDH
Manifestation devant le congrès de l’Encéphale, Palais des Congrès, Paris le 25 janvier 2008
De nombreux contacts ont été pris avec les autorités, les parlementaires, les représentants de justice et même les maires afin de les informer de la situation. Un premier succès a été obtenu en 2001 avec la publication du rapport de la Cour des Comptes qui attirait l'attention sur l'augmentation excessive du nombre d'internements psychiatriques en France. La CCDH ayant obtenu également les rapports par départements sur l'évolution des internements, la campagne a été amplifiée avec la diffusion auprès des médias mais aussi de toutes les autorités publiques des chiffres des hospitalisations sous contrainte par zone. Des plaintes ont été également déposées contre des hôpitaux psychiatriques ne respectant pas la loi, et en particulier contre ceux qui utlisent abusivement une procédure dite d'urgence pour faciliter les internements.
En 2004, une nouvelle étape a été franchie avec la demande faite par un député du Nord, Monsieur Georges Hage, de créer une commission d'enquête parlementaire sur ce sujet des internements psychiatriques. La multiplication des articles et émissions sur ce sujet ont permis véritablement de créer cette prise de conscience nécessaire. Les députés ont décidé en mai 2004 de créer un groupe d'étude sur le sujet. CCDH continue à informer le plus largement possible sur ce problème. Au cours de l'été 2004, des membres de l'association ont parcouru 600 km à vélo entre Paris et Bruxelles pour dénoncer la situation en France. Ils se sont arrêtés en route devant 15 hôpitaux pour y manifester, recueillant ainsi témoignages et soutiens. Les médias se sont fait largement l'écho de cette initiative qui s'est achevée par le dépôt d'un rapport sur les abus psychiatriques en France destiné aux plus hautes autorités européennes.
Action contre les abus psychiatriques
Forte mobilisation lors de la journée nationale d'action contre les abus psychiatriques,
le 17 mai 2008.
<< Page précédentePage suivante >>
Installez Flash Player pour visualiser cette animation.
Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme
CCDH Bretagne